21.12.11 Auckland – Omapere

Deuxième jour de notre périple néo-zélandais en famille. Après une bonne nuit plus ou moins reposante pour nos voyageurs, nous attaquons la journée par un bon petit-dej accompagné de crêpes et croissants.

Puis petit à petit, chacun se prépare à partir, douche, bagages. Une dernière halte à la banque pour changer de l’argent (premier contact avec les francs-suisses pour les banquiers du coin, qui ont dû faire une recherche google pour vérifier que cet argent existait bien et accepter les billets), puis nous nous mettons en route vers le nord.

Nous traçons plutôt notre chemin, avec une courte pause casse-croûte (bien française avec une bonne bouteille de rouge), jusqu’à voir l’océan, et la plage de Baylys Beach. Une halte imprévue, mais tellement appréciée…

une rencontre assez inattendue: une R5 sur une plage!

…profitant de l’été!

Premier bain de vague pour tout le monde! Triple couche de crême solaire (le soleil ne pardonne pas 10 minutes sans protection), une dose de courage et à l’eau! Si le premier contact est plutôt délicat, la température se révèle franchement agréable, surtout agrémenté de jolies vagues!

Nous reprenons ensuite la route vers la forêt de Kauri (ce sont les noms des arbres), et Tane Mahuta, « l’esprit de la forêt ».

Ces arbres poussent très lentement, mais pendant des siècles voire des millénaires! En voyant un « jeune » kauri d’une trentaine d’année, de 3m de haut, on a une vague idée de l’âge que peut avoir un de 15m ou 40m de haut!

Pendant que Papa et Maman se reposent, nous faisons une petite marche avec Guillaume et Verena dans cette forêt démesurée, aux allures d’Avatar! Sur les plus grands kauris, une seconde végétation pousse, donnant des aspects de jardins suspendus.

un portique de désinfection afin de protéger les Kauris ds parasite

une balade qui tire sur la nuque

un parcours surelevé, qui rappelera pour certains Plitvice

oui, l’appareil était bien à 1m65 du sol…

Nous continuons le chemin jusqu’à atteindre Te Matua Ngahere, le père de la forêt, un arbre gigantesque (pas tant en hauteur, mais plutôt en largeur) de 16m de circonférence.

Te Matua Ngahere, 16m de circonférence

En compagnie de Papa et Maman cette fois, nous rendons visite à Tane Mahuta, l’esprit de la forêt. Comparé à son « presque voisin », il est tout aussi impressionnant, moins haut, mais 2000 ans tout de même! A lui seul, l’Ancêtre abrite 200 espèces de plantes et d’animaux… Avatar, on vous disait!

Tane Mahuta, 2000 printemps, 53m de haut

Nous reprennons ensuite notre route vers Omapere, et notre backpacker. L’arrivée sur la passe, et la vue sur une superbe dune de sable avec le soleil descendant, sont superbes

on passe un col, et voilà le spectacle qui s’offre à nous!

21 Décembre, tous ensembles à l’autre bout de la Terre

Après avoir déposé nos affaires, nous nous rendons au seul restaurant du coin pour un bon repas, face à la mer. Un régal!

celui qui a mis le banc là a eu un coup de génie!

PS: pour ceux qui voyageraient dans la region

le backpacker: Globetrekkers Lodge
Un petit bp tres agréable, bien equipe pour la cuisine. Pas de wifi, mais un vieux poste pour internet. Plutôt bien placé, dans un cadre sympa, je le recommanderais.

pour manger: le café (pas le restaurant qui est beaucoup plus cher) de Copthorne, avec vue imprenable sur la baie et la dune. Tres agreable, bien décoré, avec billard ;). Pour ceux qui auraient les moyens, le lodge a l’air d’être sacrement bien!

depuis mon HTC

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :