31.12 Last day of the year

Malgré une petite chambre et des épisodes de démangeaisons violentes dues aux mouts-mouts locaux (sandflies), nous attaquons courageusement cette dernière journée. La pluie est malheureusement toujours aussi humide, et notre sortie kayak de mer semble compromise. « Plan B » aller à Nelson, s’installer et revenir demain (1.30 de route). Nous passons au booking kayak, accueillis par la cruche de service et surtout voir si les hanches de Marie qui ont tendance à gripper, sont compatibles avec les sièges du kayak. Un premier essai sur le « ROCK » (sortie de nuit dans la Bay of Islands avait été malheureusement rédhibitoire). Malgré « l’univers infini » il avait fallu faire demi-tour. Mais cette fois le premier essai semble positif. Nous partons donc pour Nelson sous la pluie, heureusement la météo de demain semble meilleure.

Nous arrivons sans problème à Almond House, un backpacker très agréable, de plein pied avec une petite cour enherbée au centre, anciennement piscine d’eau salée. C’est confortable. Il y a 2 grandes cuisines bien équipées et bien sûr une « brochette » d’allemandes voyageuses… on a le repas du réveillon à organiser. Rien n’est prévu dans la soirée  à l’Almond House, mais il y a un orchestre gratuit en ville (c’est le début d’un festival de jazz).

Nous partons faire les courses en ville, après moult recherche de poissonniers, Marie nous trouve de l’espadon. On ne dirait pas que la NZ est un île entourée d’océans, car à part les crevettes et le saumon congelés, il n’y a rien dans les étals et la seule poissonnerie trouvée est fermée pour les fêtes. Il y a aussi des moules énormes : on les avait testées à Auckland dans une brasserie belge avec les enfants et on va donc remettre ça avec un beurre d’ail au four, un apéro façon, des steaks d’espadon avec  asperges et röstis le tout arrosé de bière, de vin et de Veuve (on va enfin me délester de cette Veuve Cheurlin que je trimballe depuis la maison).

les préparatifs

notre table de réveillon

Les 6 Allemandes de service nous font pitié avec leurs nouilles. Marie leur propose quelques moules et pour certaines c’est la première fois, mais ça leur plait. On entrevoit l’idée de partager aussi le champagne, mais Verena n’est pas d’accord : c’est vrai que pour 4 assoiffés c’est déjà juste. En tous cas les moules nous auront rapporté un dessert : 4 coupelles de glace offertes par nos voisines.

appétissant!

dernier coucher de soleil de l’année (les couleurs ne sont pas retouchées!)

Nous voilà donc partis à pied pour Trafalgar street pour le compte à rebours 2011. Sur place une petite foule est rassemblée, un podium, un grand écran et un groupe de musique qui s’agite. C’est fort sympathique. On s’achète une bière au bar où passent des tubes des années 60. On tente de s’approcher du podium, mais nous sommes rapidement interpelés par des passants, puis par des personnes portant des brassards jaunes. Il est formellement interdit de s’éloigner du bar  et de déambuler avec un verre d’alcool à la main, c’est la loi anti-alcool , les Kiwis ont l’air vraiment flippés avec ça et effectivement tous les buveurs s’entassent devant la vitrine et le podium est loin. L’atmosphère est joyeuse et quand minuit arrive, rythmée par un groupe qui nous joue les tubes des Doors, nous nous embrassons sous les palmiers, à l’abri de la pluie qui commence à tomber. Demain c’est kayak : lever 6.30.

Vincent

ne pas trop s’éloigner de la terrasse, tout en ayant une vue sur la scène!

en invités de première partie: un groupe de rap Suisse!

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :