03.01 Traversée du détroit de Cook

Nous prenons la direction de Picton. Plus de 2 heures de voyage pour à peine 100 km. Bonjour les virages ….merci Cocculine !

Nico et Verena s’équipent pour le chemin du Snout (le museau) qui, comme le dit la pub … « offre une vue imprenable et un panorama complet sur Queen Charlotte Sound » – nous sommes dans les fameuses Marlborough Sounds. Vincent et moi préférons jouer les vrais touristes.

petite balade de trois heures en attendant l’avion

Charlotte Sound

La pointe du Snout, après 1h30 de marche

Première étape : un café à bord de « l’Echo bar » un vieux voilier à jamais ancré dans la marina, puis une baignade aller-retour (le cadre est magnifique mais l’eau reste fraiche), quelques boutiques tandis que Vincent bulle sous un arbre à côté d’une famille canard qui s’ébroue.

Vers 16.00, nous retrouvons nos marcheurs le temps d’une magnifique glace dans un cornet bien croustillant juste comme on les aime. Tip top nous sommes à l’heure pour déposer notre voiture. Le type nous a dit de mettre les clés dans la boîte aux lettres : sont confiants les kiwis ! Le temps de traverser la rue et nous prenons notre navette pour l’aéroport ; pardon plutôt l’aérodrome ! Vincent a suivi les recommandations de son Frog et nous a préféré une traversée du canal de Cook en coucou plutôt qu’en ferry.

Check-in à SoundsAir :)

L’aérodrome est à quelques kilomètres de Picton, repérable à son manche à air en plein champ. 2 salariés nous accueillent d’un large sourire, pèsent nos bagages sans même regarder la balance et enfournent le tout sur les chariots d’un wagonnet. Ni une ni deux, en plein milieu du tarmac notre sac à casse-croûte saute du wagonnet. Arrêt sur image on ramasse ce qui reste encore à peu près présentable ; sentiment de faire un peu attraction et vrai fou-rire… au final le sac est bien plus léger !

chaos logistique à l’aéroport de Picton

le coucou en question

Nous voici installés dans le CESSNA 208 avec 8 autres passagers- plutôt rassurant car ce sont des habitués-. Depuis le tarmac et dans le bruit des moteurs, l’employée nous mime les mesures de sécurité ici limitées au bouclement de la ceinture. Le pilote prend le relai … juste compris que les 22 minutes de traversée seront plutôt calmes.

Très vite nous survolons la côte et ses rochers écumeux. A cet endroit le canal n’est pas large mais brusquement la couleur des eaux se différencie : couleur aphir pour l’île sud, vert de jade pour les côtes de l’île nord. Des côtes magnifiques et sauvages sans aucune habitation et tout à coup en bout d’aile,  Wellington.

L’avion, ça a du bon des fois

si le trajet en ferry est très réputé pour le trajet au milieu des sounds, on ne regrette pas l’alternative aérienne

La baie semble magnifique, des plages ici aussi dans la ville et des maisons à l’assaut des montagnes. Il parait que c’est la ville qui compte le plus de funiculaires privés au monde ! Atterrissage parfait. Chacun reprend ses bagages à la soute.

A la sortie, un taxi nous conduit jusqu’à l’anciennement très select hôtel Cambridge. A peine déposé nos bagages nous partons à la découverte des larges allées bordant le port; le « Waterfront ». C’est un endroit très animé, mais nous n’y trouvons quand même  pas de restaurant de poissons à notre convenance ! Demi-tour, direction le « burger fuel », le burger préféré de Nico et Verena en NZ. Un choix judicieux, raisonné et succulent à base de produits locaux de qualité et dans une démarche développement durable. On adore ! Il nous a juste manqué une petite bière. La soirée se termine par Mission impossible 4 en anglais et sans sous-titrage s’il vous plait !

Marie

Premiers pas dans Wellington

balade le long du Waterfront

Te Papa (« notre espace »), musée sur la culture Maori. Un peu l’équivalent du quai Branly, mais sur place

encore un peu d’architecture, vous m’excuserez

vue du Waterfront de Wellington

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :