26.06 Rotorua

Voilà une petite expérience que je prends enfin le temps de raconter (quasiment un an après l’avoir vécu !).

Nous sommes allés passer notre premier week-end « loin » au centre de l’île Nord, à Rotorua. L’intérêt de cette ville est qu’elle se situe sur la zone active de NZ, au-dessus de la zone de subduction Pacifique-Asie. Du coup, on trouve un peu partout en ville des fontaines fumantes, des bains de boue bouillonnants, des « piscines » puantes et des sources sulfureuses ;). Une odeur d’œuf plane en continue sur la ville. Etant arrivés un peu tard, nous n’avons fait qu’une courte visite, notamment pour prendre les infos pour le lendemain. Après avoir consulté les divers dépliants de l’office de tourisme, nous avons quand même poussé jusqu’à un lac un peu à l’écart dans la forêt. Très joli, mais bien perdu quand même! Nous rentrons finalement à la nuit tombée, pour un petit restau.

un des rares bâtiments historiques de Rotorua; les anciens bains aujourd’hui transformés en museum.

au dessus d’un nuage d’oeuf

une ambiance quelque peu mystérieuse

Le lendemain, notre choix s’est porté pour un site à l’extérieur de la ville, dans une vallée appelée Waimangu. C’est un système géothermal assez récent (les derniers évènements de la vallée ont moins de 40 ans), fait de lacs d’eau chaude (ph 2.5 pour ceux qui nous imaginaient déjà prenant des bains), de cratères, de sources bouillonnantes et de fumeroles. Un spectacle vraiment sympa, le tout à pied, avec en prime un superbe cratère bleu turquoise, au fond d’un cratère. Le soleil était un peu en retard, mais s’est quand même pointé en cours de balade !

Un superbe lac bleu turquoise, et ses rejets de gaz acides…

Nous avons ensuite rejoint une connaissance que m’avait indiquée ma tante.  Nous nous sommes retrouvés chez ses parents, dont l’appartement jouxte un hangar d’avion, sur l’aérodrome local. Son père est un ancien ingénieur aéronautique à la retraite, spécialisé dans un certain type d’avion : un biplan Tiger Mothdes années 30. À peine mis le pied chez eux qu’il nous invite à voir son bijou : un exemplaire de 1949 qu’il a remonté de ses mains pendant 8 ans, si je ne me trompe pas.

prêt à décoller!

Après nous l’avoir présenté sous toutes ses coutures, n’y tenant plus, il le sort du garage, et nous invite à faire un tour avec. On a du se forcer à accepter, pour ne pas le décevoir :).

Foxy Lady

un vrai casque d’aviateur

Foxy Lady

ZK-BFF

la future Jean BATTEN?

la classe non?

la place de devant, ce n’est pas le pilote ;)

…mais derrière

Je n’avais jamais volé avec un si petit avion, et j’avoue que je ne faisais pas le malin, surtout en sachant que ça ne reste que de la toile sur une armature… Mais c’est une sacrée expérience ! Sentir ce vieux coucou qui s’arrache du sol, qui tremble, la radio pour discuter, le vent qui te fouette le visage! On se sent vraiment comme les premiers aviateurs, c’est grisant!

coucher de soleil sur une super journée

Ça fait tellement plaisir de rencontrer des gens comme ça, qui ne veulent que partager leur passion ! Je dois avouer que j’étais un peu envieux ; habiter sur un aérodrome quand on est à la retraite, et passionné d’avions, c’est quand même la belle vie. La femme me disait que certains matins, il prenait l’avion, allait atterrir sur un petit aérodrome pas loin, prenait le café et revenait ! J’aimerais bien pouvoir recevoir des gens et leur dire : « ça vous tente un tour d’avion, le soleil est en train de se coucher, ça va être magnifique ! ».

Nous étions alors en plein préparatifs pour la Coupe du Monde; voilà les futurs gradins!

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :