Archive | A propos RSS for this section

Notre séjour

Ile Nord:



Ile Sud:

  • en bleu: les lieux où nous sommes allés, avec les articles concernés
  • en violet: les lieux visités, auxquels il manque des articles

les tracés jaunes correspondent à nos vacances avec ma famille

les tracés vert correspondent à notre voyage avec la famille de Verena

À mes visiteurs

Chers visiteurs anonymes,

tout d’abord merci de vos visites, pas moins d’une cinquantaine hier! Ça me fait chaud au cœur! Malheureusement vous ne restez que des chiffres dans des tableaux de statistiques, et c’est bien triste! Surtout que beaucoup d’entre vous sont des proches, des amis, ou la famille!

Pourquoi ne pas franchir cette barrière de pixels? Prenez le temps, ou le courage, de laisser un petit commentaire sur une histoire qui vous a plu, une photo que vous aimez bien, ou juste pour le plaisir de dire bonjour! Si vous le souhaitez, vous pouvez entrer votre adresse dans la petite case à gauche, et être averti des dernières aventures en Nouvelle-Zélande!
Et je me sentirais moins seul au bout du Monde :).

En espérant vous lire bientôt!

Nicolas

« You have been approved »

Enfin… Après avoir attendu trois mois pour une proposition de stage, et donc pouvoir postuler pour un Work Visa, je me suis rabattu en urgence sur le Partner Visa, le plus cher. Et urgence il y avait, car mon visa touristique arrivait à échéance. Lire la Suite…

Notre projet

Après 9 mois à Aachen, nous arrivions tous les deux à un moment  charnière; Verena avait terminé son diplôme à Aachen, et était donc maintenant doublement ingénieur (suffisant pour espérer trouver un travail sous toutes les latitudes), et je terminais la période de 6 mois de stage dans un bureau unique, nécessaire (mais pas suffisante) pour valider ma période de stage.

J’avais choisi depuis plus d’un an déjà de passer deux années en stage, et non un an comme obligatoire, convaincu que cette période méritait d’être exploitée à fond pour obtenir une expérience qu’il serait plus difficile d’avoir plus tard, notamment à l’étranger.

Nous souhaitions tous les deux partir dans un pays anglophone pour la langue, et souhaitions y ajouter une expérience culturelle forte, et extraordinaire. Cela nous a amené à barrer rapidement le Royaume-Uni (trop proche), et les Etats-Unis (trop grand, et la culture n’était pas ce que nous cherchions). L’Australie (trop vaste) a laissé sa place à la Nouvelle-Zélande, et à sa petitesse. Un pays dont les paysages entrevus dans les images du Seigneur des Anneaux et au cours de recherches, ne pouvaient que convenir à notre soif d’aventures! L’objectif était définitivement fixé avec l’achat de nos billets d’avion fin janvier.

Notre projet était si possible de trouver quelque chose avant (projet utopique en ce qui me concerne), soit de se poser, et de commencer notre exploration sur place. Recherches pendant la semaine (ou pendant les jours de pluie), et tourisme pendant les fins de semaine (ou les jours de beau temps). Par sécurité financière, le billet de retour était fixé au 20 juillet, avec la possibilité de le déplacer si nous trouvions quelque chose. Cela devait nous éviter d’avoir à payer un billet de dernière minute à un tarif exhorbitant! C’était également nécessaire pour avoir un visa touriste automatique de 3 mois, que nous comptions changer en visa de travail le plus rapidement possible :).

Le cadre étant fixé, il ne fallait plus qu’attendre impatiemment le jour J!